Ce printemps qui ressemble à l’été

Il fait tellement beau, tellement chaud, tellement bleu, que lorsque je regarde par la fenêtre, les gens qui passent dans la rue semblent tous aller, ou revenir de la plage. Croyez-vous vraiment que ça me donne envie de travailler ? Avec cette chaleur, les animaux cherchent de l’eau. Voyez ici des pigeons, des buses, des (sorte de) martinets, un rouge-gorge, un sanglier, des chevreuils, un renard, une grenouille, des poissons, des libellules, des écureuils, des papillons et des canards, venus de désaltérer sur la place de la bourse de Bordeaux. Tous sont réunis sur cette image pour un article de Sud Ouest, intitulé « Bordeaux, la vie sauvage ». Et je n’ai pas dessiné toutes les bestioles qui grouillent dans cet article, et en secret dans la ville, comme les chouettes, les ragondins, les tégénaires (grosses araignées), ou autres scorpions (eh oui ! des scorpions bordelais !).

9 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>