La fête des ex.

Il existe la fête des grand-mères, la fête des voisins, la fête des secrétaires… Suite à une conversation, notamment avec Boulet nous nous sommes demandé pourquoi on ne célébrait pas les ex. La note de Boulet à ce sujet m’a fait penser à des dessins enfouis au plus profond de mes tiroirs. Il y a de cela bien longtemps, après une rupture douloureuse, j’avais fait une série de petites histoires… Des histoires de BD qui mettaient en scène « Mademoiselle », son ex amoureux « Monsieur xxxxxx », et parfois, la nouvelle amoureuse de son ex… C’était parfois un peu triste, parfois un peu aigri, toujours introspectif, souvent un peu dégueu… C’était surtout un moyen de me défouler sans faire de mal à personne. Je ne pensais pas montrer ces histoires un jour, mais maintenant, je n’ai plus honte et ça me fait même plutôt rigoler. Puis je me suis dit que ce serait une illustration des dérapages que pourraient donner la « fête des ex », ou pire encore la « fête des nouveaux amoureux des ex »… Évidemment hun, rien de cette scène n’a eu lieu en réalité.

36 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>